Aller directement au contenu principal
Est-ce qu’il
pourrait
s’agir du
TDAH?

Pensez-vous être atteint de TDAH? Est-ce que votre enfant, votre frère ou sœur ou encore l’un de vos parents en est atteint? Certaines des informations que vous venez de lire vous ont peut-être amené à vous poser la question : « Est-ce qu’il pourrait s’agir…? ». Il est peut-être temps de faire le point.

Stratégies d’adaptation pour les adultes atteints de TDAH

Vous POUVEZ devenir plus productif et organisé, et maîtriser votre vie

Le TDAH affecte votre vie personnelle et professionnelle. La procrastination extrême, les difficultés à respecter les échéances et les comportements impulsifs peuvent vous donner l’impression d’être dépassé et hors de contrôle. Cela s’ajoute probablement à votre frustration, car vos collègues, vos amis et votre famille ne comprennent pas vraiment les difficultés auxquelles vous faites face.

Le côté positif de la situation est qu’il est possible d’acquérir de nouvelles compétences et de se doter de stratégies pour prendre en charge les symptômes du TDAH et améliorer vos habitudes quotidiennes; il suffit de s’exercer et de faire preuve de patience. Au bout du compte, ces compétences vous permettront peut-être de travailler plus efficacement, de rester organisé, d’améliorer votre estime de soi et de favoriser de meilleures relations.

TDAH au travail

  • Gardez votre espace de travail organisé et sans distraction (rangez les articles dans les tiroirs ou les contenants) : réservez de cinq à dix minutes chaque jour pour libérer votre bureau et organiser vos documents.
  • Trouvez un endroit calme (ou demandez-en un) où vous ne serez pas facilement distrait.
  • Utilisez un agenda et une liste de choses à faire et tenez-les à jour. Réglez des rappels électroniques sur votre téléphone ou votre ordinateur pour les réunions et les dates d’échéance.
  • Prenez des notes pendant les réunions et les appels téléphoniques, puis ajoutez tout de suite de nouvelles tâches à votre liste de choses à faire.
  • Établissez des objectifs réalistes : essayez de n’aborder qu’une seule tâche à la fois et utilisez un chronomètre pour savoir quand passer à la tâche suivante.
  • Réservez des périodes précises chaque jour pour vérifier vos messages et y répondre (courriels et appels téléphoniques) afin qu’ils n’interrompent pas vos autres tâches.
  • Récompensez-vous et prenez des pauses lorsque vous terminez quelque chose. Éloignez-vous de votre plan de travail et bougez.
  • Continuez à prendre votre médicament pour le TDAH comme prescrit par votre médecin, même lorsque vous travaillez à domicile (et pendant vos jours de congé).

Entretenir des relations lorsque vous êtes atteint de TDAH

La communication, la compréhension et la responsabilisation sont essentielles au maintien des relations lorsqu’un partenaire (ou les deux) est atteint de TDAH. Il est important que les deux partenaires en apprennent le plus possible sur le TDAH et sa prise en charge.

L’une des premières étapes pour régler ou éviter les problèmes dans vos relations est de vous mettre à la place de votre partenaire, ce qui est particulièrement important si un seul d’entre vous est atteint de TDAH.

Après avoir vraiment écouté le point de vue de l’autre personne (sans l’interrompre) et s’être assuré que vous vous êtes tous les deux informés sur le TDAH et ses symptômes, essayez de mettre en œuvre certaines des stratégies suivantes.

Conseils pour le partenaire qui n’est pas atteint de TDAH

  • Trouvez des moyens constructifs et bien reçus pour aider votre partenaire avec des rappels pour les tâches quotidiennes, les tâches ménagères, les rendez-vous, etc.
  • Reconnaissez et encouragez votre partenaire lorsqu’il fait des progrès.
  • Essayez de vous concentrer sur les intentions plutôt que sur les actions (p. ex., si votre partenaire manque de concentration lorsqu’il vous écoute, n’oubliez pas que cela ne signifie pas qu’il ne se soucie pas de ce que vous avez à dire).
  • Cherchez des moyens positifs de le soutenir et de le motiver en tant que véritable partenaire.

Conseils pour le partenaire qui est atteint de TDAH

  • Reconnaissez que vos symptômes de TDAH nuisent à la relation (et que la responsabilité ne repose pas uniquement sur les épaules de votre partenaire).
  • Suivez un plan de traitement et trouvez des stratégies pour mieux prendre en charge vos symptômes (et devenez ainsi plus digne de confiance). Plus cela se produira, plus votre partenaire baissera la garde.
  • Lorsque les émotions sont à vif, prenez le temps de vous calmer avant de poursuivre une conversation.
  • Mettez les anniversaires de naissance, les anniversaires et les autres dates importantes dans votre calendrier afin de ne pas oublier de les souligner.
  • Trouvez des façons, même les plus simples, de montrer que vous vous souciez de votre partenaire. Il aura moins l’impression d’être votre parent (et agira conséquemment).

Troubles du sommeil associés au TDAH?

Les problèmes de sommeil liés au TDAH, comme la difficulté à s’endormir, sont fréquents. Certains médicaments utilisés pour traiter les symptômes du TDAH peuvent contribuer au problème.

POURQUOI VOUS DEVRIEZ FAIRE QUELQUE CHOSE

Se faire une idée de vos options

Lorsque vous êtes atteint de TDAH, il est important de se renseigner sur les différentes options de traitement et sur les ressources disponibles pour trouver un plan de traitement qui vous convient.

Prendre des mesures pour élaborer un plan

Besoin de parler à votre médecin au sujet du TDAH?

Passez-vous en revue un plan de traitement actuel pour le TDAH ou s’agit-il de vos premières recherches en lien avec un diagnostic possible de TDAH? Nos guides de discussion avec le médecin peuvent vous aider à engager la conversation.

Guides de discussion avec le médecin