Aller directement au contenu principal
Est-ce qu’il
pourrait
s’agir du
TDAH?

Pensez-vous être atteint de TDAH? Est-ce que votre enfant, votre frère ou sœur ou encore l’un de vos parents en est atteint? Certaines des informations que vous venez de lire vous ont peut-être amené à vous poser la question : « Est-ce qu’il pourrait s’agir…? ». Il est peut-être temps de faire le point.

Médicaments pour le TDAH et effets secondaires

Savoir à quoi s’attendre quant aux effets secondaires

Comme c’est le cas avec tous les médicaments, ceux utilisés pour traiter le TDAH peuvent occasionner certains effets secondaires.

Habituellement, ces effets secondaires sont légers et temporaires si la posologie est appropriée et respectée. La plupart des effets secondaires apparaissent au début du traitement ou lorsque les doses du médicament sont modifiées. Lorsque les médicaments sont pris régulièrement et comme prescrits, ils disparaissent souvent avec le temps.

Les médicaments pour le TDAH sont généralement bien tolérés dans l’ensemble, mais chaque personne présente un degré de sensibilité différente qui est imprévisible.

Effets secondaires courants des classes de médicaments utilisés pour traiter le TDAH

Amphétamines et méthylphénidates

Atomoxétine

Guanfacine

  • Augmentation de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque
  • Diminution de l’appétit
  • Constipation/diarrhée
  • Sécheresse de la bouche
  • Malaise gastro-intestinal
  • Nausées/vomissements
  • Anxiété
  • Étourdissements
  • Changements comportementaux/irritabilité
  • Maux de tête
  • Insomnie
  • Effet de rebond
  • Perte de poids
  • Réactions cutanées
  • Augmentation de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque
  • Diminution de l’appétit
  • Constipation
  • Sécheresse de la bouche
  • Malaise gastro-intestinal
  • Nausées/vomissements
  • Insomnie
  • Somnolence
  • Perte de poids
  • Dysfonction sexuelle (adultes)
  • Diminution de la tension artérielle
  • Augmentation de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque (en cas d’interruption abrupte)
  • Diminution de l’appétit
  • Constipation
  • Sécheresse de la bouche
  • Douleur à l’estomac
  • Nausées/vomissements
  • Anxiété
  • Maux de tête
  • Insomnie
  • Somnolence

Veuillez noter que cette liste n’est pas exhaustive. Demandez toujours à votre médecin de vous dresser une liste des effets secondaires liés à une nouvelle ordonnance pour le TDAH, y compris les effets secondaires potentiellement graves ou rares. Si vous ou votre enfant présentez des effets secondaires inattendus pendant la prise de tout médicament, communiquez avec votre médecin ou votre pharmacien.

Les médicaments ne doivent être pris que de la manière prescrite par votre médecin. Le méthylphénidate et les amphétamines peuvent faire l’objet d’abus et entraîner, par conséquent, une dépendance et une tolérance. L’utilisation abusive des amphétamines peut causer des événements indésirables cardiovasculaires graves et la mort subite.