L’ABC du TDAH chez l’adulte| Est-ce qu’il pourrait-il s’agir du TDAH?

Ce que vous devez savoir à propos du TDAH chez l’adulte

Le TDAH est le trouble psychiatrique le plus méconnu au Canada, ce qui est particulièrement malheureux, car c’est aussi le trouble le plus traitable.

Le TDAH est un trouble complexe qui a des effets tout au long de la vie des personnes touchées :
Environ un million de Canadiens sont atteints du TDAH, y compris des enfants, des adolescents et des adultes. Dans bon nombre de cas, le TDAH chez l’adulte demeure non diagnostiqué.

Le TDAH influe sur la plupart des aspects de la vie.

Apprenez-en davantage ici :

Deux couples sur une promenade de bois

Est-ce qu’il pourrait s’agir du TDAH?

Les symptômes du TDAH commencent à un jeune âge, mais peuvent passer inaperçus jusqu’à l’âge adulte. Malgré cela, les adultes aux prises avec un TDAH non diagnostiqué pourraient ne pas reconnaître que les problèmes qu’ils ont vécus toute leur vie sont en fait des symptômes du TDAH.

Le TDAH ne se présente pas sous la même forme chez tout le monde

  • Ce ne sont pas toutes les personnes atteintes du TDAH qui en présentent tous les symptômes.
  • Certaines personnes présentent une forme légère de TDAH, alors que ceux atteints d’une forme grave de TDAH vivent des difficultés importantes.

Il existe un certain nombre de symptômes et de comportements courants qui peuvent aider à détecter le TDAH chez les adultes.

  • Être incapable d’être attentif pendant une période donnée.
  • Être facilement distrait par ce qui nous entoure.
  • Avoir de la difficulté à porter une attention particulière aux détails.
  • Faire des erreurs d’étourderie.
  • Se concentrer de manière excessive et être incapable de recentrer son attention.
  • Oublier d’effectuer des tâches.
  • Perdre souvent des objets.
  • « Avoir la bougeotte », tenir des rythmes avec ses doigts, bouger les jambes, etc.
  • Avoir une sensation d’agitation intérieure.
  • Avoir l’impression que ses idées défilent.
  • Parler trop.
  • Parler à des moments inappropriés.
  • Interrompre les autres ou laisser échapper des paroles sans réfléchir.
  • Prendre des décisions impulsives.

D’autres symptômes, comportements ou caractéristiques pouvant être attribuables au TDAH comprennent des difficultés avec ce qui suit :

  • Mauvaise gestion du temps et mauvais sens de l’organisation.
  • Procrastination
  • Impatience
  • S’ennuyer facilement.
  • Se désintéresser pendant qu’on nous parle.
  • Chercher à pratiquer des activités présentant un risque élevé.
  • Avoir des sautes d’humeur, des crises de colère.
  • Être incapable d’analyser son propre comportement.
  • Être incapable de voir l’effet de son comportement sur les autres.
  • Avoir une faible estime de soi.
  • Avoir un sentiment de non-réalisation des objectifs.
  • Éprouver des difficultés avec les interactions sociales.
  • Changer souvent d’emploi, perdre ses emplois.
  • Aller moins longtemps à l’école
  • Choisir des emplois dont le niveau d’activité est élevé et qui sont moins axés sur les détails.
  • Éprouver de la difficulté à gérer ses finances.

Loupe avec personneEst-ce qu’il pourrait s’agir du TDAH?
Si ces symptômes vous sont familiers, vous pourriez être atteint du TDAH chez l’adulte. Répondez au questionnaire de 6 questions maintenant.

Jeunes femmes qui étudient

Le TDAH et les étudiants adultes

Le TDAH peut influer sur les étudiants de tous âges, y compris ceux des niveaux collégial et universitaire, de même que les étudiants adultes qui retournent aux études pour obtenir leur diplôme d’école secondaire.

  • La charge supplémentaire imposée sur leur attention pourrait les empêcher de réussir à ce niveau.
  • Ces étudiants et leurs professeurs concluent souvent à tort qu’ils sont incapables d’apprendre le matériel ou de terminer le programme.
  • Ces étudiants peuvent souvent abandonner ou changer de programme, après quoi ils continuent à lutter contre leur TDAH non diagnostiqué.

Pour les adultes atteints du TDAH qui retournent à l’école afin de terminer leur diplôme d’études secondaires, les difficultés auxquelles ils faisaient face à l’adolescence (p. ex. difficultés de mémorisation, d’attention, d’habitudes d’étude, d’organisation et de gestion du temps) pourraient toujours devoir être réglées s’ils veulent réussir.

Si vous êtes un étudiant atteint du TDAH, les symptômes suivants pourraient avoir des effets graves sur tous les aspects de votre vie, en particulier sur votre capacité d’apprentissage :

  • Vous êtes facilement distrait pendant les périodes d’étude.
    • Vous avez un esprit vagabond et manquez des bribes de conversation.
  • Vous êtes incapable de suivre le rythme des lectures exigées.
    • Vous sautez des parties et vous vous rendez directement à la fin.
  • Vous êtes maître de la procrastination.
    • Vous remettez toujours les devoirs et l’étude jusqu’à la dernière minute.
  • Vous avez de la difficulté à planifier ou à prioriser les projets des cours.
    • Vous vous sentez souvent dépassé par les tâches demandées.
  • Vous oubliez tout.
    • Vous êtes souvent en retard à vos rendez-vous ou lors de la remise des devoirs.
  • Vous désespérez lorsque vous devez attendre votre tour.
    • En classe, durant les travaux en groupe, vous parlez avec un ami.
  • Vous bougez constamment.
    • Vous remuez les mains ou les jambes, vous tenez des rythmes avec les doigts.
  • Vous êtes impulsif.
    • Vous dites toujours ce qui vous vient à l’esprit sans pondérer les conséquences.
  • Vous avez de fréquentes sautes d’humeur, êtes irascible (vous vous mettez rapidement en colère).
  • Vous avez de la difficulté à entretenir des amitiés ou à conserver vos relations.
Mère et fille adulte qui marchent

Le TDAH chez l’adulte est un trouble bien réel.

En quoi consiste le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH)?

Les scientifiques reconnaissent que le TDAH représente un véritable trouble psychiatrique qui est associé à la structure et au fonctionnement du système nerveux. Il s’agit d’une maladie chronique qui entraîne un certain nombre des symptômes qui persistent pendant au moins 6 mois. Ces symptômes sont regroupés sous trois catégories principales :

  1. 1) Inattention– La tendance à être inattentif, à manquer de respect ou à être négligent.
  2. 2) Hyperactivité – Un comportement hautement ou excessivement actif
  3. 3) Impulsivité – La tendance à agir ou à faire des choses sans réfléchir ou tenir compte des conséquences. Un problème avec un comportement inhibiteur.

Qui peut être atteint du TDAH?

N’importe qui peut être atteint du TDAH, indépendamment de l’âge, du sexe ou de la race. Les symptômes commencent dans l’enfance, mais en raison d’un certain nombre de facteurs, ceux-ci pourraient passer inaperçus et, ainsi, le TDAH pourrait ne pas être diagnostiqué avant l’âge adulte.

Environ 60 % des enfants atteints du TDAH continueront à en présenter des symptômes à l’âge adulte. On estime qu’au moins 4 % des adultes du monde entier sont atteints du TDAH. Dans une entreprise, cela représente 1 employé sur 20.

Un homme et son enfant regardent un iPad

Bon nombre de symptômes du TDAH sont également des symptômes d’autres affections, comme l’anxiété, le trouble bipolaire, la dépression et la toxicomanie, ce qui rend le TDAH d’autant plus difficile à diagnostiquer.

Par exemple :

ANXIÉTÉ

L’agitation est un symptôme commun au TDAH et à l’anxiété.

TROUBLE BIPOLAIRE

L’élocution rapide est un symptôme commun au TDAH est au trouble bipolaire.

DÉPRESSION

Le manque de concentration est un symptôme commun au TDAH et à la dépression.

TOXICOMANIE

Un comportement compulsif est un symptôme commun au TDAH et à la toxicomanie.

Cette liste n’est pas exhaustive. Parlez à un professionnel de la santé pour connaître les critères diagnostiques complets pour chacune de ces affections.

Si vous pensez être atteint du TDAH, répondez au questionnaire de 6 questions et prenez rendez-vous avec votre médecin.